Actualité

...........................................................................................................................................................................................................

  • Table ronde

Les montagnes et les choses
Table ronde dans le cadre de l'exposition " Première étoile, dernier flocon "
Samedi 10 juin 2017 à 16h30
Une discussion entre Gaëlle Foray, Mathieu Petite et Ivonne Manfrini animée par Maxime Guitton
 
Si les montagnes "font faire", en ce qu'elles sont productrices d'ascensions, de récits mais aussi d’œuvres d'art, elles se trouvent être également parfois rehaussées de cairns, de croix sommitales, de vierges ou encore d'antennes relais, que des géographes étudient pour ce que ces objets permettent aux usagers de la montagne de dire de leur propre relation ou conception de la montagne.
 
Ce sont ces rapports de la montagne aux choses produites par les hommes, au nombre desquelles figurent les œuvres comme les outils (pour reprendre le vocabulaire de l'historien de l'art George Kubler dans son ouvrage The Shape of Time. Remarks on the History of Things) que la discussion voudrait explorer.
 
La table ronde commencera par la projection de "The Last Tour" de Marine Hugonnier (2004, 14 min, vidéo).
 
 
Gaëlle Foray est artiste. Son travail est exposé au sein de l'exposition "Première étoile, dernier flocon". 
 
Mathieu Petite est géographe, collaborateur de recherche au sein du département de géographie et d'environnement de l'Université de Genève. 
 
Ivonne Manfrini est historienne des images. Ses champs d'intérêt portent entre autres sur l'art dans l'espace public, avec Jean Stern elle a été responsable du laboratoire ALPes (Art, Lieu, Paysage, espaces) de la HEAD.

Maxime Guitton est responsable du soutien à la création au Centre national des arts plastiques (Cnap). Ses champs de recherche principaux (minimalisme musical et histoire de l'alpinisme) l'amènent à intervenir en centres d'art, écoles et musées. 

  • De mineralis, pierres de rêve

CAIRN, centre d'art du Musée Gasseni. Commissariat Pascal Pique (Musée de l'invisible)

Jusqu'au 4 septembre 2017