NIHILIST MODERN MASTERPIECES

Collages numériques réalisés pour l'exposition "Nihilist modern masterpieces" en collaboration avec le collectif Bureau d'études pour l'espace d'art contemporain Zabrieskie Point à Genève.

Ce travail de collage numérique est réalisé en commun avec les deux artistes du collectif Bureau d’études. Il met en parallèle les activités de mécènes et de collectionneurs de Ruth et Stephan Schmidheiny et leur fortune construite au détriement de centaines de personnes dans l’industrie et l’extraction de l’amiante (Cf : procès Eternit en Italie en 2013).

Les expositions au Zabrieskie point ne sont visibles que de l'extérieur, par toutes les fenêtres qui entourent l'espace. Pour cette exposition nous avons réalisés ensemble des collages numériques imprimés sur baches que nous avons fixés directement derrière les vitres.

« A la fois archéologues, explorateurs et cartographes de l’information, Bureau d’Etudes et Gaëlle Foray nous livrent ici la carte d’un fragment de notre histoire contemporaine. Car si l’on ne s’arrête pas à Google map ou Via Michelin, une carte c’est aussi la représentation d’un espace historique, topographique, social ou mental. Elle met en valeur l’étendue de cet espace, sa localisation relative par rapport aux espaces voisins, ainsi que la localisation des éléments qu’il contient. Elle sert également à la représentation de phénomènes ou d’événements liés à cet espace, c’est-à-dire ceux dont la configuration ou l’avènement produit du sens par rapport au contexte de départ.
Liant l’amiante à l’art, le philanthrope à son passé, ce n’est pas uniquement la vérité historique que les trois artistes questionnent, ni le pouvoir de l’argent. Ce n’est pas non plus simplement l’iniquité de la société contemporaine. Ce qu’ils montrent à voir, c’est bien aussi le pouvoir de la communication sur notre traitement de la réalité. Par l’exemple, ils révèlent notre propre capacité à aller chercher l’information plutôt que d’avaler celle que l’on nous fournit.
»

Roxane Bovet

Rapport à la nature

Installation "Rapport à la nature" au Centre d'art contemporain de Lacoux. Pissenlits écrasés, 150 x 200 cm, 2014.

Collages d'imprimés que j'ai réalisé à partir des archives et documents de communication récupérés dans le musée.

Exposition "Visions contemporaines de Marguerite d'Autriche", avec Béatrice Casadesus, Raymond Hains, Gaëlle Foray, Marie Morel, Jean-Xavier Renaud et Richard Serra, au Monastère royal de Brou à Bourg-en-Bresse.

«Par le jeu des strates juxtaposées les unes aux autres, l’image devient objet. Une mise en volume matérialisée par un leger liseret blanc, sorte de suture, qui isole chaque élément de la composition mais le rend solidaire du fond. Ici le médium utilisé n’est plus la photographie argentique mais les documents de communication accumulés par le musée depuis de nombreuses années : épreuve numérique servant de référence colorimétrique pour l’impression, cartes postales, dépliants, affiches...
Mis au rebut sous le qualificatif d’archive, ce matériau mourant offre à Gaëlle Foray les bases d’une poésie plastique.
»

Laetitia Carneiro Gautier
Extrait du catalogue de l’exposition