Expositions

Des manières de faire des mondes

Exposition collective (avec Fredericc Khodja et Mengzhi Zeng), Commissariat Gaëlle Foray, 2017, les Limbes, Saint Etienne

"_ Mais qu’est-ce que vous foutez avec vos bouts de cagettes, vos découpages et vos gribouillis !

_ Nous? on crée des outils pour appréhender l’existence, les gouffres que sont l’univers ou l’infini. Nos mondes sont des boites qui essayent d’en capter les échos.

_ Hum…

_ On invente des territoires et des micro-mondes comme dans les jeux vidéos de civilisations. En empruntant à la réalité quelques morceaux pour faire nos mixages, des vieux objets, des vieilles photos, des feutres essoufflés, des matériaux abandonnés. Tout ce qui traine dans le sillage de l’envers du décor. En réalité on compose des images comme si on essayait de réparer des vases cassés, on retrouve la forme mais pas la fonction initiale. C’est tragique et drôle et c’est là qu’on est bien. On est des géomètres, des géologues, des archéologues, des archivistes et des collectionneurs de trésors. On vérifie inlassablement que les murs, le sol, existent et qu’ils n’ont pas changé pendant la nuit. Des vies d’artistes en somme, qui tentent chaque jour de conjurer la bonne blague d’être au monde.

_ ah d’accord. "

            .........................................................................................................................................................................................

Premières étoile, dernier flocon

Exposition collective. Commissariat Garance Chabert, 2017, Villa du Parc, Annemasse

Avec Dove Allouche, Neal Beggs, Alain Bublex, Jagna Ciuchta et Florent Grange, Claude Closky, Julien Discrit, Gaëlle Foray, Luigi Ghirri, Helen Mirra, Elodie Pong, Neil Raitt, Evariste Richer, Muriel Rodolosse, Denis Savary, Roman Signer, Valérie Sonnier, Daniel Spoerri, Nathalie Talec, Wood & Harrison, Rémy Zaugg

            .........................................................................................................................................................................................

Pierres de visions

Exposition collective. Commissariat Pascal Pique, 2017, Musée Gassendi/le Cairn, Digne-les-Bains

Pascal Pique :
"La seconde étape du parcours de l’exposition « Pierres de visions » nous amène au cœur du musée et à l’intérieur même des vitrines d’histoire naturelles. Sur plusieurs étagères Gaëlle Foray substitue à la classification académique des espèces un nouvel ordre des choses qui émerge du monde minéral.
Ce travail étonnant relève à la fois de la sculpture, de la peinture et de la miniature. Il consiste à recomposer des scénettes de genre, de paysages ou encore des portraits sur des pierres plus ou moins communes. L’artiste utilise ici la technique du collage ou du photomontage en ajustant minutieusement sur les pierres des fragments de photos de familles trouvées qu’elle a découpées au scalpel. Parfois aussi des objets ou des fossiles.
Les titres comme La sortie du dimanche, La source, Zone de vacance ou Solitude de la vache, nous renvoient à une forme de réalité crue et banale des choses. Mais aussi à des affects aussi subtils que profonds qui constituent nos histoires individuelles et collectives.
En recomposant des mini mondes Gaëlle Foray tire parti de la fascination qu’a toujours exercé l’art de la miniature. Elle fait également écho à une poétique des pierres telles qu’a pu la pratiquer Roger Caillois par exemple en s’inspirant des motifs de tranches d’agates comme prétexte d’écriture. La poétique de Gaëlle Foray est différente. Elle propose une autre forme de communauté entre la pierre et l’image dans la mesure où l’un et l’autre s’animent mutuellement et fusionnent littéralement comme si c’était la pierre elle-même qui délivrait son propre paysage ou sa propre vision des choses."

            ......................................................................................................................................................................................

Comment faire plaisir

Exposition collective. Commissariat et wall drawing : Vidya Gastaldon, 2016, Galerie Body and soul, genève

                    .................................................................................................................................................................................

Les invasions barbares

Exposition collective, 2016, MAC de pérouges

..............................................................................................................................................................

 

 

 

................................................................................................................................................................

.................................................................................................................................................................

.................................................................................................................................................................

.................................................................................................................................................................

..............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...................................................................................................................................................................

.............................................................................................................................................................

..............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................